Inspection
2335

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le blogue des Mordus D'immobilier

Laurent Groux, Ph.D. Chimiste, pour Benjel Chimiste Conseil Inc.
 
L’investissement immobilier revêt de nombreuses facettes qu’il faut maîtriser pour jouer gagnant. Un élément de plus en plus répandu, connu et craint est la croissance de moisissures en milieu intérieur.
 
QU’il s’agisse d’un triplex, d’une maison, d’un local commercial ou d’un bâtiment locatif, tous comprennent des matériaux (placoplâtre, bois, etc) qui peuvent être affectés par ces champignons microscopiques en présence d’humidité excessive.
 
En effet, comme on retrouve naturellement des moisissures dans la nature, ces dernières vont inévitablement pénétrer à l’intérieur avec les mouvements d’air. Les spores vont se déposer sur des surfaces et devraient être éliminées par le ménage régulier. Sauf qu’en présence de matériaux humides, les spores vont se développer avec des conséquences souvent fâcheuses. 
 
D’une part, les moisissures endommagent les matériaux : décoloration, taches, pourritures, déformation, etc. ce qui diminue la valeur du bâtiment atteint et peut même mettre sa structure en péril.
 
D’autre part, les occupants exposés aux spores dégagés peuvent développer des symptômes de santé. Les plus communs sont des irritations des muqueuses et des voies respiratoires, mais les spores peuvent également exacerber les symptômes de l’asthme, peuvent donner des maux de tête et de la fatigue. Certaines personnes seront très affectées à court terme alors que d’autres ne sembleront pas du tout touchées.
 
Finalement, les moisissures peuvent donner toutes sortes de problèmes coûteux aux propriétaires : poursuite de locataire, implication d’inspecteurs de la Santé publique ou de la ville, recours en vice caché, travaux de décontamination, réparations importantes nécessaires (par exemple, installation d’un drain français).
 
Bref, il vaut mieux les connaître pour éviter qu’elle se fasse connaître à vous de façon douloureuse.

Le blogue des Mordus D'immobilier