Gestion
3025

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le blogue des Mordus D'immobilier

Propos recueillis par Annie Comtois pour Mordus d'Immobilier
 
Avant d’acheter, une évaluation complète de la propriété s’impose afin d’établir à l’avance un budget réaliste  d’entretien. Plusieurs pistes d’investigation permettent de déterminer la qualité des lieux. Par exemple, les fenêtres ont-elles été calfeutrées adéquatement? S’il y a eu des infiltrations d’eau, de la moisissure a pu se développer et ce type de problème peut coûter cher.
 
Des odeurs nauséabondes émanent-elles du vestibule? Si le propriétaire n’a pas investi quelques dollars en parfums d’intérieur, a-t-il conféré une attention particulière à l’entretien de l’immeuble? 
 
Des taches noires apparaissent-elles sur les plaintes? Si oui, il peut s’agir d’un signe d’infestation de punaises de lit. La peinture s’écaille-t-elle? 
 
Un immeuble mal entretenu attire difficilement une clientèle de professionnels.
 

Prévision des coûts : frais d’extermination 

Selon la présidente du Groupe Ultimmo, si vous constatez un historique de punaises de lit ou de coquerelles au cours des 6 derniers mois dans la déclaration du vendeur, méfiez-vous. Les immeubles dans les quartiers défavorisés sont plus sujets à ce type de contamination et l’extermination de ces insectes requière habituellement plusieurs traitements. 
 
Pour un logement de quatre pièces et demie, un traitement coûte environ 225 $, incluant une garantie de 3 à 6 mois. Dans le cas où le vendeur affirme la disparition des insectes depuis plus de 6 mois, avec plusieurs factures d’extermination à l’appui, la situation peut fort bien être réglée. 
 
Pour vous en assurer ou pour mesurer l’ampleur d’une infestation, notre experte suggère d’embaucher un professionnel en gestion parasitaire pour une inspection avant d’effectuer votre acquisition. Une infestation n’est pas nécessairement un frein à l’achat, mais une analyse adéquate permet d’éviter de désagréables surprises.
 

Frais de conciergerie

Selon Mme Ouellette,  déléguer les travaux à un concierge peut s’avérer une solution pratique. Le budget à prévoir varie selon le nombre d’unités :
  • 8 logements  (avec 2 entrées communes); entre 60$ et 150$ incluant l’entretien de la pelouse 
     
  • 16 logements; 350$ incluant l’entretien de la pelouse
     
  • 24 logements et +; un loyer gratuit et un cachet pour les menus travaux.
 
Opter pour un concierge résident offre plusieurs avantages. Par exemple, celui-ci pourra plus rapidement accomplir les divers travaux d’entretien, dont le déneigement. La présidente d’Ultimmo mentionne l’importance de s’en faire un allié et de bien le traiter  :  « Souvent, c’est lui qui collecte les loyers, entretien l’image de votre immeuble, ouvre la porte au plombier, vous rapporte des situations anormales et vous aide pour les visites de relocations (…) ».
 
Dans le cas d’une collaboration avec une ressource externe, ce fournisseur doit être traité comme les autres. Il faut préparer un contrat détaillé afin d’éviter des malentendus et payer une fois les services rendus tous les mois.
 

Le blogue des Mordus D'immobilier