Financement
282

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

 1.    Se focaliser uniquement sur le taux d’intérêt

Dans le prêt privé, il y a bien plus que le taux d’intérêt qui compte afin de sortir gagnant de votre transaction avec un prêteur privé. L’omission de certains détails pourraient au final vous coûter nettement plus que la simple économie de taux.

Il y a plusieurs questions à se poser:

-  Quels sont les conditions du prêt?

-  Quelle est la possibilité de remboursement anticipé?

-  Quels sont les frais de retards?

-   Quel accompagnement vous offre le prêteur?

 

2.    Ne pas prévoir une marge de sécurité

Il est primordial de vous établir un budget. Vous vous devez de connaître votre capacité à rembourser votre prêt, sans trop en pâtir. De plus, lors de la planification de votre projet, donc avant son approbation, il est important de vous garder un fonds afin de faire face aux possibles imprévus. Une fois le prêt accordé, il sera plus difficile d’obtenir du financement additionnel en cas de pépins.

 

3.  Donner un dépôt pour l’analyse, sans vérifier

Si vous faites un dépôt pour l’analyse de votre dossier, assurez-vous des conditions des remboursements, dans le cas où vous n’iriez pas de l’avant avec le prêteur privé.

Gare aux arnaqueurs qui ne vivent que de frais d’analyse de dossier sans jamais accorder de réels prêts. Il s’agit malheureusement d’une pratique assez répandue!

 

 

4. Les régions desservies?

Votre prêteur privé potentiel aura certainement un terrain de jeu préféré, autant pour les régions qu’il dessert, que pour le type de dossier dans lesquels il prend part (flip, plex, commercial, etc).

Prêtera-t-il seulement dans la grande région de Montréal ou ira-t-il jusqu’à Chibougamau? Vous pourriez avoir un super projet mais s’il ne correspond pas à certains barèmes du prêteur, ce dernier déclinera votre demande. Il est donc important de connaître ces conditions à l’avance, afin de vous faire économiser temps et argent.

 

5. Négliger son plan de sortie

Lorsque vous empruntez à des taux d’intérêts élevés, ceci doit être pour un court laps de temps seulement. Dans le cas contraire, la rentabilité de votre projet diminuera à vu d’oeil, autant pour en faire un flip que pour faire l’accumulation de porte à louer.

Si vous optez tout de même pour le prêt privé à taux élevé, assurez-vous d’avoir un plan de remboursement rapide et efficace. Souvent, le plan de sortie prévoit soit le refinancement de la propriété à taux régulier avec une institution financière, soit la revente à un montant plus élevé que le prêt, afin de rembourser le prêteur et de faire du profit avec la balance. Il s’agit là d’une des clés de l’utilisation du prêt privé. Remboursez très rapidement votre prêt, sinon vous courrez à votre perte!

 

6. Ne pas vérifier votre prêteur

Cherchez des références sur le prêteur privé avec qui vous voulez faire affaire. Vous pourrez ainsi connaître les forces et les faiblesses de chacun. Il est ainsi plus facile de savoir lequel collerait le mieux à votre projet, et ultimement, éviter de mauvaises surprises.

N’hésitez pas à consulter des professionnels pour analyser votre offre de financement.

 

7.  Ne pas prendre soin de votre dossier de crédit

 

Vous croyez que votre cote de crédit n’est pas importante en prêt privé? Au contraire, votre dossier de crédit a un impact plus important qu’il n’est possible de le croire sur vos finances personnelles et sur votre vie en général. Une bonne cote de crédit vous permettra:

-   Une qualification pour une carte de crédit avec un faible taux

-  L’obtention d’un prêt personnel d’urgence en cas de besoin

-  D’éviter de ruiner vos finances personnelles

-  D’obtenir le financement bancaire dont vous avez besoin dans votre plan de sortie afin de rembourser votre prêteur privé.

 

8.   Ne pas payer son hypothèque à temps

 

La chose semble claire, mais son importance est capitale: vous devriez toujours payer votre hypothèque à temps. Votre prêt hypothécaire ou votre loyer représente probablement la mensualité la plus élevée que vous devez payer dans votre mois. Il peut arriver dans la vie d’avoir des mois plus serrés que d’autres ou avec des dépenses imprévues, d’où l’importance d’avoir un fond d’urgence.