Investissement
6 3875

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Avez-vous déjà entendu parler de la visualisation? Lorsque le concept m’a été présenté pour la première fois, je dois avouer que je doutais de son efficacité. Je me disais, comme la plupart des gens, que ça ne me servirait probablement pas et que je n’en avais pas besoin. Et bien, laissez-moi vous dire que je me trompais! Lorsqu’on est entrepreneur, une des facettes les plus difficiles est de garder un niveau de motivation constant et élevé malgré les échecs. Les réussites et les échecs font partie de la réalité quotidienne des entrepreneurs et nous devons apprendre de chacune de ces situations pour en ressortir plus fort.

L’une des nombreuses façons de maximiser votre énergie et votre motivation est de faire de la VISUALISATION. Visualisez comment votre vie sera (prenez note que je n’ai pas écrit « serait ») lorsque vous conduirez votre véhicule de rêve, habiterez dans la maison de vos rêves, ou encore dormirez dans votre bateau de rêve.

Ceci fait partie de votre esprit millionnaire. Faire de la visualisation vous aidera certainement, mais pour pousser le processus encore plus loin, pourquoi ne pas expérimenter vos rêves que ce soit pour l’instant de quelques minutes ou encore quelques heures? C’est exactement ce que j’ai fait il y a quelques mois et l’expérience fut incroyable!

Depuis mon enfance, j’ai toujours été quelqu’un qui était attiré par le luxe. Oui, j’apprécie les biens de consommation luxueux et je ne m’en cache pas, loin de là! Certains diront que le capitalisme, la consommation et le superficiel sont mauvais pour notre société, et ils ont parfaitement droit à leur propre opinion. Ceci dit, j’ai également le droit de ne pas partager la même vision qu’eux. J’ai toujours aimé observer les gens riches. Leur façon d’agir, de réfléchir, de se comporter.

J’apprécie la confiance et le succès qui est dégagé par plusieurs d’entre eux. Je suis motivé par les voitures qu’ils conduisent, les maisons dans lesquelles ils vivent, leurs bateaux, leur montres, et j’en passe. À la vue de tout ceci, je me dis toujours la chose suivante: s’ils peuvent réussir, pourquoi ne pourrais-je pas réussir également?