Choisir un bon entrepreneur

Choisir un bon entrepreneur

L’été frappe à nos portes et les travaux dans les maisons ne tarderont pas à commencer. C’est souvent à cette partie de l’année que les gens font leur « Magasinage» d’entrepreneurs pour les travaux qui seront à effectuer à la maison. J’ai donc décidé de vous parler des aspects primordiaux à vérifier afin d’être sûr de trouver ce que vous cherchez et de ne pas être déçu ou fâché du déroulement des travaux.

Ce que vous cherchez:

Avant même de partir à la recherche d’un entrepreneur compétent, il est important de s’assoir et de faire une liste détaillée de ce que vous désirez effectuer comme travaux. Ainsi, lors de vos rencontres avec les entrepreneurs, vous aurez la même liste de travaux à faire, ce qui rendra plus facile votre décision finale lors de la comparaison des soumissions.

La Recherche:

Il est important de savoir comment magasiner un entrepreneur. Il faut premièrement s’assurer de faire le tour de nos connaissances qui ont déjà fait faire ce type de travaux à leur résidence. Notre famille, nos amis et même nos voisins sont plus souvent qu’autrement la meilleure source d’information sur un entrepreneur, car ils resteront toujours honnêtes avec vous et ils n’auront pas peur de vous dire ce qui s’est bien passé et moins bien passé. Ensuite, dressez-vous une liste des entrepreneurs que vous voudriez rencontrer. Mais avant de les rencontrer pour une soumission, il est très important de commencer par vérifier les antécédents de ces entreprises.

Vous avez déjà fait la première étape avec les entrepreneurs conseillés par vos connaissances, mais si votre liste s’est allongée grâce à ceux trouvés dans le bottin ou sur internet, vérifiez auprès de certains organismes s’ils ont eu droit à des plaintes de clients, de représailles en justice ou de problème financier par exemple. Voici une petite liste d’organisme à contacter pour trouver ce genre d’information:

REQ : Registraire des entreprises du Québec

RBQ : Régis du bâtiment du Québec

OCCQ : L’office de certification commercial du Québec

OPC : Office de la protection du consommateur


Tous ces organismes vous aideront à trouver les informations pertinentes afin de dresser une liste complète des entrepreneurs potentiels. Vous trouverez donc depuis quand l’entreprise est en affaire et combien d’employer ont-ils grâce à la REQ. Vous pourrez aussi vérifier si l’entreprise a un permis valide grâce à la RBQ. En plus, depuis 2009, tous les entrepreneurs doivent détenir une licence de la régie du bâtiment. La régie a donc en sa possession tous les cautionnements de licence faite aux entrepreneurs depuis ce temps.

Par la suite, l’office de la protection du consommateur n’est pas un organisme à laquelle nous pensons d’ambler, car elle ne régit pas les problèmes de rénovation ou de construction, mais elle régie par contre, les infractions liées à la LPC (loi de la protection du consommateur) par les entrepreneurs qui commettent des fautes lors de leur pratique de commerce. L’OPC met donc à votre disposition le nombre et la nature des plaintes dont l’entrepreneur a fait face, seulement durant les deux dernières années.

La rencontre avec l’entrepreneur:

Après avoir fait votre liste, des choses que vous désirez faire dans votre projet  et que vous avez faites les recherches nécessaires pour trouver de bons entrepreneurs, il ne vous reste qu’à les rencontrer. Il est toujours préférable de rencontrer un minimum de trois entreprises. Vous recevrez ainsi trois soumissions qui vous permettront de les classer en ordre de prix, car vous savez très bien que le prix est ce qui va être le poids le plus lourd dans votre décision finale. Le conseil le plus judicieux serait de toujours prendre celui du milieu. La soumission la moins chère est souvent celle où nous nous retrouverons à payer des extras en cours de travaux et qui peut finir par devenir plus chère que la soumission la plus élevée initialement. Enfin, la différence entre la soumission la plus élevée et celle du milieu n’est souvent pas très élevée, mais celle du milieu est moins chère, car vous avez réussi à négocier le prix plus facilement qu’avec le premier. Finalement, il est important, comme mentionner plus tôt, de toujours s’assurer que les soumissions comprennent vraiment les mêmes étapes et la même date du début et de fin des travaux, car plus les travaux son long plus la facture augmente.

Le contrat :

Enfin, il faut toujours bien vérifier le contrat lorsque nous avons finalement choisi avec qui nous travaillerons. Le contrat devrait idéalement comprendre toutes ces choses : le nom de l’entreprise, la date de début et de fin des travaux, la personne responsable des travaux, le calendrier des paiements, le taux horaire de la main d’oeuvre, les preuves d’assurance, la liste des sous-traitants (si lieux), la garantie offerte. De plus, deux clauses devraient apparaître au contrat soit : une première clause qui stipule combien il vous en couterait pour annuler le contrat aux différentes étapes des travaux. La deuxième stipule que les croquis, les dessins et les plans sont considérés comme une partie intégrante du contrat. Enfin, ceci doit être de format papier avec votre signature et celui de l’entrepreneur apposer dessus. Assurez-vous d’avoir une copie et que votre entrepreneur en est une lui aussi.


Important à savoir !!

Voici donc quelque petit truc à toujours se rappeler  avant de faire affaire avec n’importe quel entrepreneur :

  • Ne verser jamais plus de 15% d’acompte avant le début des travaux,
  • Toujours laisser un 15% à payé après la fin des travaux,
  • Pour les vendeurs itinérants, demandez-lui son permis de ventes de l’OPC,
  • Le bouche-à-oreille est toujours la meilleure référence,
  • Le travail au noir rime souvent avec cauchemars et n’égale aucune garantie,
  • Assurez-vous d’avoir une preuve pour tous les paiements effectués,
  • Si un entrepreneur ne veut pas vous fournir quelques numéros de ses anciens clients, ne faites pas affaire avec lui,
  • La garantie que l’entrepreneur vous offre est seulement valide pour la durée de vie de l’entreprise.

Vous êtes donc fin prêt à faire le choix de votre entrepreneur. Grâce aux trucs et aux conseils que je vous ai donnés, vous n’aurez plus peur de faire faire vos travaux par un entrepreneur. Par contre, si le temps vous manque ou que vous avez de la misère à vous retrouver dans vos recherches, vous avez toujours la possibilité de faire affaire avec un autre genre de professionnel. Sachez qu’il existe maintenant des entreprises qui peuvent faire toutes ces étapes à votre place. Ce genre d’entreprise s’occupe habituellement de voir avec vous quels sont vos besoins et se redirige par la suite vers des entrepreneurs avec qui ils ont déjà fait affaire dans le passé. Ils s’occuperont aussi du suivi des travaux et de l’exactitude des tâches demandés. Vous avez donc la garantie que les travaux seront donc bien effectués et par la même occasion vous sauverez du temps. Que ce soit pour rénover votre cuisine ou pour refaire votre paysagement, n’hésitai pas à faire toutes les étapes mentionner dans l’article, sinon faite comme plus en plus de gens et confier ça à des professionnels comme Gestion vision 360.

Facebook Comments

#Suivez-nous sur Instagram